Histoires | Coalition humanitaire
The people behind the stories The people behind the stories

Histoires

Les membres de la Coalition humanitaire s'occupent des besoins essentiels et aident les gens à reconstruire leur vie lorsque leurs maisons, leurs écoles et leurs moyens de subsistance sont dévastés par une catastrophe. Apprenez-en davantage sur ces crises et rencontrez des personnes qui ont bénéficié de votre soutien.

Trop d’eau, mais rien à boire

le 27 août 2018

L’été passé, 43 millions de personnes comme elle ont été touchées par des inondations et des glissements de terrain causés par des pluies de mousson en Inde, au Bangladesh et au Népal.

Après l’ouragan Irma, Oxfam Canada permet aux Cubains et aux Cubaines de retrouver une vie normale

le 7 août 2018

Lorsque l’ouragan Irma, une tempête de catégorie 5, a frappé Cuba avec des vents de 200 km/h au mois de septembre 2017, la vie déjà difficile de Caridad Pérez González est devenue encore plus dure.

L’eau potable sauve des vies suivant un typhon au Vietnam

le 2 août 2018

Après les ravages du typhon Doksuri, CARE Canada, Affaires internationales Canada et la Coalition humanitaire ont collaboré dans le but de réaliser le souhait de Luân pour des milliers de personnes.

Descendre d’un manguier et entamer une nouvelle vie

le 11 juillet 2018

Le Canadian Lutheran World Relief (CLWR) (membre de la Coalition humanitaire) a appuyé des gens comme Bishku et son épouse, qui ont été touchés par les inondations au Népal en 2017.

Des vies qui ont basculé en une seule nuit

le 29 mai 2018

En une seule nuit, le glissement de terrain a tout changé pour notre communauté, explique Chef Kabay à Freetown en Sierra Leone.

De petites choses qui sauvent des vies après une catastrophe

le 26 mars 2018

L’agence CARE, était déjà au Mozambique et a pu évaluer rapidement la situation et déterminer les principaux besoins à prendre en compte.

Dans leurs propres mots : après la mousson au Sri Lanka

le 26 mars 2018

Trois personnes se remémorent les inondations dévastatrices et comment, grâce à l’aide d’Oxfam, elles ont pu en surmonter les conséquences.

Manque d’eau potable après des inondations dévastatrices

le 22 mars 2018

Plan International a pu intervenir, réparant 300 puits, installant 1 400 latrines privées et fournissant des trousses d’hygiène à 2 000 familles.

Perdue, effrayée, mais pas toute seule

le 1 février 2018

Grâce à une rencontre fortuite avec un travailleur communautaire dans un espace sûr pour les enfants mis sur pied par Aide à l’enfance, Véronique a commencé à panser ses blessures.

Après les inondations : des familles népalaises reçoivent de l’aide du Canada pour la reconstruction

le 26 janvier 2018

Aide essentielle à quelque 10 500 personnes touchées par les inondations.

« Nous aussi, nous sommes capables de décider » : des Péruviennes prennent en charge leur rétablissement post-catastrophe

le 14 décembre 2017

En mars 2017, des pluies diluviennes ont causé des inondations catastrophiques partout au Pérou.

Un coup de pouce d’une grande aide

le 13 décembre 2017

Parmi les nombreux ouragans et cyclones de 2017, peut-être n’avez-vous pas entendu parler du cyclone Enawo, qui a secoué la côte est de Madagascar.

La vie des enfants rohingyas menacée

le 27 novembre 2017

Souvent, les réfugiés n’ont ni eau, ni nourriture, ni articles de base. Nombre d’entre eux, surtout des enfants, ont désespérément besoin d’aide.

Des réfugiés contraints de vivre dans des abris de fortune au Bangladesh

le 24 novembre 2017

Romzima fait partie des réfugiés qui ont de la chance au Bangladesh.

Des réfugiés rohingyas trouvent la sécurité après avoir vécu l’horreur

le 24 novembre 2017

Noura et sa famille font partie des plus de 600 000 Rohingyas qui ont gagné le Bangladesh.

L’importance de l’eau salubre et de services d’assainissement au Bangladesh

le 8 novembre 2017

Plus de 600 000 Rohingyas ont fui le Myanmar depuis le 25 août 2017.

Les enfants subissent les contrecoups de la détérioration de la situation

le 7 novembre 2017

L’afflux croissant de réfugiés au Bangladesh entraîne une augmentation constante des besoins en services médicaux et fournitures d’urgence.

Malades, fatigués et affamés: La vie est difficile pour les réfugiés Rohingyas

le 6 novembre 2017

On estime à 603 000 le nombre de Rohingyas qui ont traversé la frontière pour se réfugier au Bangladesh.

Les Rohingyas en proie à des conditions de vie très différentes dans les camps de réfugiés

le 6 novembre 2017

Les réfugiés doivent composer avec peu d’hygiène, d’eau potable et de nourriture.

L’afflux massif de réfugiés au Bangladesh augmente le besoin d’aide alimentaire d’urgence

le 3 novembre 2017

Beaucoup de réfugiés au Bangladesh souffrent de la faim et de malnutrition.

Des femmes et des enfants qui fuient le Myanmar

le 31 octobre 2017

Depuis le 25 août 2017, plus de 600 000 personnes ont fui le Myanmar pour se réfugier au Bangladesh.

Le plaisir de laver des toilettes

le 16 octobre 2017

Laver les toilettes est loin d’être une des tâches favorites de la plupart des gens.

L’accès à l’eau potable protège contre les maladies à la suite de la catastrophe

le 6 octobre 2017

Comme plusieurs de ses voisins, Cherie Melida a tout perdu quand l’ouragan Matthew s’est déchaîné sur Haïti.

« Nous sommes toujours vivants, et c’est ça qui est important. »

le 6 octobre 2017

Matthew est loin d’être le premier ouragan à avoir frappé Cuba, mais il était d’une intensité sans précédent, explique Gregoria.