Aide humanitaire: les besoins humanitaires

Les besoins humanitaires


L’aide humanitaire fait référence à la fourniture d’une assistance humanitaire essentielle, appropriée et immédiate pour ceux qui sont victimes d’une catastrophe, s'appuyant sur une évaluation rapide des besoins et conçue pour contribuer efficacement et rapidement à leur prompt rétablissement. Elle consiste en distribution de biens d'une quantité et d'une qualité spécifiques, à un nombre déterminé de bénéficiaires, selon des critères de sélection qui cernent les besoins réels et les groupes qui sont le moins en mesure de subvenir à leurs besoins.

Humanitarian aid
L'AIDE HUMANITAIRE RÉPOND AUX BESOINS HUMANITAIRES PROPRES À CHAQUE SITUATION D'URGENCE ET PEUT ÊTRE SUBDIVISÉE SELON LES CATÉGORIES SUIVANTES :

La nourriture

Dans chaque situation, il est essentiel d'établir tout d'abord si l'approvisionnement alimentaire est une réponse pertinente et ensuite de définir et décrire la composition des aliments fournis, après une étude adéquate et complète des besoins. Dans tous les cas, il est nécessaire de s'assurer que les dons alimentaires sont appropriés sur le plan culturel et nutritionnel pour la population affectée et que les coûts de leur achat, du transport, du stockage et de la distribution sont réduits au maximum. L'aide alimentaire ne sera pas nécessaire là où les catastrophes n'ont pas d'effet majeur sur les stocks alimentaires ou les cultures, lorsque l'impact est très localisé ou quand les marchés continuent de fournir un accès aux besoins de base. Elle ne le sera pas non plus lorsque les populations sont en mesure de s'appuyer sur leurs propres économies ou réserves alimentaires.

L'abri d’urgence

Le logement est un facteur critique pour la survie dans les phases initiales d'une catastrophe. Au-delà de la survie, un abri est nécessaire pour la sécurité et la protection personnelle, la défense contre les éléments et pour résister aux problèmes de santé et à la maladie. L'aide au logement est fournie aux ménages individuels pour la réparation ou la construction de leur foyer ou pour l'installation des familles déplacées dans des refuges ou des communautés existantes. Lorsqu’il n'est pas possible de fournir un abri individuel, un abri collectif est mis à disposition dans des bâtiments ou structures publics suffisamment grands, comme des entrepôts, des halls ou des casernes ou dans des camps organisés d'une façon temporaire ou spontanée.

Les articles non alimentaires

Les personnes qui ont tout perdu dans une catastrophe ont besoin de marchandises et de fournitures de base culturellement appropriées pour maintenir leur santé, leur intimité et leur dignité, pour répondre à leurs besoins d'hygiène personnelle, pour préparer et consommer les aliments et pour atteindre des niveaux nécessaires de confort thermique. Il peut s'agir alors de vêtements, de couvertures, de literie, de poêles et ustensiles de cuisine, de récipients à eau et de produits d'hygiène.

L'eau, les installations sanitaires et la promotion de l'hygiène

Le manque d'accès à l'eau potable et aux installations sanitaires est une cause majeure de décès, de maladie et de perte de dignité dans la plupart des pays pauvres du monde. Plus de 1,10 milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable et plus de 2,6 milliards de personnes n'ont pas accès aux installations sanitaires de base. Plus de 2 millions de personnes, en majorité des enfants de moins de 5 ans, meurent chaque année en raison du manque d'un meilleur approvisionnement en eau et d'installations sanitaires de base. Les problèmes causés par un manque d'accès à l'eau potable et d'installations sanitaires sont amplifiés lors de catastrophes et de crises, et sont de plus en plus influencés par les changements climatiques, l'urbanisation rapide non planifiée, les épidémies et les pandémies croissantes, les mouvements de population et les conflits. Le manque d'eau potable est la cause sous-jacente la plus fréquente et la plus évitable de maladies et de mort dans le monde d'aujourd'hui.

coalition