Ensemble, les Canadiennes et Canadiens luttent contre la famine | Coalition humanitaire

Ensemble, les Canadiennes et Canadiens luttent contre la famine


le 17 août 2017

Pour venir en aide aux 20 millions de femmes, d’enfants et d’hommes qui manquent cruellement de nourriture et d’eau potable au Yémen et dans certains pays d’Afrique, les Canadiennes et Canadiens ont donné plus de 8 millions de dollars à la Coalition Humanitaire et à ses organisations membres lors de la campagne conjointe « Mettons fin à la famine ».

Grâce au gouvernement du Canada, qui a versé une somme équivalente au Fonds de secours contre la famine, l’aide apportée aux personnes dans le besoin sera doublée.

« Une action immédiate sauve des vies et, grâce au soutien généreux des Canadiennes et Canadiens, nous avons été en mesure de faire reculer la famine », a dit Richard Morgan, directeur général de la Coalition Humanitaire. « Le gouvernement du Canada a grandement contribué à sensibiliser la population par rapport à cette crise. »

Les sept membres de la Coalition Humanitaire apportent de l’aide d’urgence sur le terrain, entre autres :

- De la nourriture, de l’eau potable et des soins de santé pour les personnes déplacées au Soudan du Sud.

- De l’aide médicale aux personnes au bord de la famine en Somalie.

- De l’eau potable et de l’aide hygiénique pour empêcher la propagation du choléra au Yémen.

- Des abris pour les réfugiés en Ouganda.

- Services d’eau, d’assainissement et d’hygiène en Éthiopie.

- Des espaces sécuritaires pour les enfants et femmes déplacés par la sécheresse au Kenya.

 

Cette aide ne serait pas possible sans la contribution des Canadiens et Canadiennes qui, partout au pays, ont participé à la campagne avec compassion et créativité.

- L’artiste Martha Nixon d’Ottawa a versé 50 % de ses ventes à la campagne lors d’une exposition tenue au mois de juin.

- Des élèves de l’école secondaire Cairine Wilson à Ottawa ont amassé des fonds, tout en étudiant pour leurs examens de fin d’année.

- L’église luthérienne St. James à Elmira en Ontario a organisé un concert-bénéfice.

- Six communautés ont soutenu la campagne en illuminant leurs bâtiments et monuments en rouge.

- Le premier ministre, des membres du Parlement du Canada et des maires ont appuyé la campagne sur les médias sociaux.

 

Morgan prévient toutefois que malgré les progrès, la situation sur le terrain reste sévère et précaire. « La souffrance et le désespoir demeurent. Il faut des efforts d’aide humanitaire internationaux soutenus pour mettre fin à cette crise. Le plus important demeure un accord de paix dans les pays où les conflits sont la principale cause de la famine et de la faim, comme au Soudan du Sud et au Yémen. »

- 30 -

Pour plus d'nformations :
Yosé Cormier
Coalition Humanitaire
613-292-2687
yose.cormier at coalitionhumanitaire.ca

 

coalition