L’aide canadienne contribue à soutenir les réfugiés rohingyas au Bangladesh | Coalition humanitaire

L’aide canadienne contribue à soutenir les réfugiés rohingyas au Bangladesh


le 24 août 2018

Depuis que le déplacement massif de réfugiés du Myanmar au Bangladesh s’est amorcé il y a un an, les Canadiens et les Canadiennes ont prodigué une aide vitale aux centaines de milliers de gens qui en avaient désespérément besoin. La Coalition Humanitaire (CH), par le biais de ses sept organismes membres, du soutien du gouvernement du Canada et de généreux donateurs canadiens, a recueilli 8,2 millions $ et a répondu aux besoins de quelque 350 000 personnes.

En quelques semaines, à partir du 25 août 2017, plus de 700 000 personnes, dont 80 % de femmes et d’enfants ont fui le Myanmar vers le Bangladesh. Ils se sont joints aux 200 000 réfugiés rohingyas qui vivaient déjà à Cox Bazar, au Bangladesh près de frontière du Myanmar, après avoir fui la violence dans leur pays. Dans les deux derniers mois de l’an dernier, la population de réfugiés à Cox Bazar a plus que quadruplé.

Les réfugiés se sont installés dans des maisons de fortune, parfois même à l’extérieur sans toits sur la tête, et n’ont qu’un accès limité à la nourriture, aux soins de santé et à l’eau potable. Cette situation a dramatiquement accru le nombre de risques auxquels ils sont exposés, dont la propagation des maladies, la malnutrition et les problèmes de protection des enfants comme la traite des personnes, les agressions sexuelles, le travail des enfants et les mariages précoces.

Les membres de la CH ont répondu à la crise rohingya en fournissant de l’aide aux réfugiés à Cox Bazar et dans d’autres communautés des deux côtés de la frontière. Dans la dernière année, les membres de la CH ont fait installer des puits et construit des latrines, créé des espaces sécuritaires pour les femmes et les enfants, soutenu les enfants non accompagnés, distribué des rations alimentaires et construit des abris.

Selon les organismes membres de la CH, les besoins des réfugiés rohingyas demeurent critiques. L’arrivée de la saison de la mousson en juin a entraîné d’importantes pluies, des inondations, des glissements de terrain et des vents violents qui ont endommagé et détruit certains abris. Oxfam Québec rapporte qu’un tiers des femmes de Cox Bazar ne se sentent pas en sécurité. Selon Save the Children, 6000 enfants non accompagnés font face à de graves pénuries alimentaires et sont exposés à des risques croissants d’exploitation et d’abus. Les camps sont surpeuplés et les conditions ne sont pas encore réunies pour permettre aux réfugiés de regagner leur foyer en sécurité.

Pendant ce temps, les organisations membres de la CH et leurs partenaires internationaux continuent de répondre aux besoins humanitaires à travers le monde.

- 30 -

Contact :
Marg Buchanan
Conseillère en communications
Coalition Humanitaire
613-239-2159
marg.buchanan at coalitionhumanitaire.ca

 


La Coalition humanitaire (CH) réunit des organismes d'aide de premier plan afin d'offrir aux Canadiennes et aux Canadiens un moyen simple et efficace d’apporter leur soutien lors de catastrophes humanitaires internationales. Ces organismes unissent leurs forces pour recueillir des fonds, collaborer avec le gouvernement et mobiliser les médias, les entreprises et la population canadienne. Ensemble, nous sauvons plus de vies.

coalition