Secours mental et physique | Coalition humanitaire
Secours mental et physique
le 13 avril 2020

« J’avais des problèmes plein la tête, cherchant sans cesse comment je pourrais arriver à rebâtir ma maison et à rembourser mon emprunt », dit Ghulam Abbas, du district d’Enjil dans le nord-ouest de l’Afghanistan.

Les problèmes qu’éprouvait Abbas, fermier et travailleur journalier père de 6 enfants, n’étaient pas que dans sa tête.

En mars 2019, des pluies diluviennes ont causé des crues soudaines en Afghanistan, détruisant maisons et terres cultivées à Enjil.

« Les inondations ont ruiné ma maison et mes cultures, dit Abbas. Pendant quelques jours après les crues soudaines, ma famille s’est retrouvée dans un refuge. Nos voisins nous ont ensuite offert une chambre. »

« J’ai perdu mon argent et mes biens; j’ai donc dû emprunter auprès de proches parents. »

Outre la perte des maisons et des moyens de subsistance, il n’y avait plus d’eau potable dans le village après les inondations, ajoute Abbas. La clinique et l’école les plus proches sont à 5 km, et Abbas se dit préoccupé par la santé de sa femme et la nécessité de fournir « une éducation appropriée à nos enfants de manière à assurer un avenir meilleur pour notre pays. »

Avec l’appui de la Coalition humanitaire et du gouvernement du Canada, Oxfam Canada a répondu aux besoins les plus pressants des familles dans le district d’Enjil, notamment en creusant des puits et en fournissant une aide pour la construction et la réparation de maisons.

Abbas et sa grande famille ont été sélectionnés comme bénéficiaires du soutien à l’habitation.

« L’aide d’Oxfam a été très bénéfique pour nous. J’ai pu acheter des matériaux de construction et commencer à reconstruire ma maison avec l’aide des membres de ma famille », dit-il.

coalition