Des réservoirs d’eau et d’espoir | Coalition humanitaire
Des réservoirs d’eau et d’espoir
le 25 janvier 2021
El Salvador story

En avril 2020, un cyclone tropical de catégorie 5 a dévasté la province de Penama au Vanuatu. Les lignes électriques sont tombées, les arbres ont été déracinés, les toitures arrachées, les maisons et les potagers détruits et les routes, emportées.

Ce pays insulaire du Pacifique Sud, situé à l’est de l’Australie et à l’ouest des Fiji, est entouré d’eau de mer et n’a qu’un accès très limité à l’eau douce.

Les insulaires dépendent largement de la collecte des eaux de pluie. Lorsque le cyclone Harold a frappé l’île, les citernes de stockage de l’eau ont été détruites et la population a ainsi perdu ses réserves d’eau douce.

À son arrivée sur les lieux, Vision Mondiale s’est attaquée au plus pressant : la reconstruction du système de captage de l’eau et l’installation de nouvelles citernes. Au terme de l’intervention, 1535 personnes dans la province de Penama au Vanuatu ont été en mesure de recueillir, d’entreposer et d’accéder à l’eau propre et potable.

« Je suis tellement reconnaissant pour le système, sans lui, nous aurions dû franchir à pied de longues distances pour trouver un peu d’eau », confie Taringos Virameme Felix, un homme âgé de 67 ans de la province de Penama.

Les insulaires subissaient déjà une pénurie d’emplois en raison de la COVID-19. Après l’ouragan, ils se sont retrouvés privés de la nourriture et des revenus venant de leurs potagers. Ils étaient également forcés de franchir de longues distances pour recueillir de l’eau souterraine à l’autre bout de l’île.

« Je suis très heureux que nos enfants et nos femmes puissent accéder à l’eau plus facilement maintenant », ajoute Felix.

L’accessibilité de l’eau salubre encouragera également le lavage régulier des mains, une mesure essentielle pour prévenir la propagation de la COVID-19.

coalition