Inondations au Bénin
Inondations au Bénin

Septembre 2015

Bénéficiaires de l’aide: 

10 000

Énoncés des besoins humanitaires: 

Les évaluations rapides conduites par les plateformes communales à la fin août ont mis en lumière les besoins urgents des sinistrés: l'eau potable, l'assainissement et le logement/abris, mais également la nourriture et l'aide psychosociale. L’assistance de la part du gouvernement et de la communauté internationale à date a été minime et plutôt symbolique.
Les besoins les plus immédiats sont :
a) La nourriture: les ménages ont réduit leur consommation alimentaire de 3 à 2 (parfois 1) repas par jour;
b) Des systèmes de stockage et de purification de l'eau: sans assistance externe, les gens utilisent l'eau du fleuve Niger;
c) Des articles NFI pour améliorer les conditions de vie des sinistrés.
L'inondation aura des impacts lourds pour les populations affectées dans les prochaines semaines et mois. D’abord, les déplacés devront quitter les écoles avant la reprise le 5 octobre, et se rétablir dans des nouveaux sites, qui ne sont pas encore établis. Ensuite, les champs ayant été inondés (11 000 ha), des milliers de familles ont perdu leurs sources de revenus principales juste avant la récolte. Les pêcheurs ont perdu leurs filets et barques. Des mesures de soutien aux moyens de subsistance seront essentielles afin de permettre aux sinistrés de se relever.

Projet d'intervention: 

Objectif : 10 000 personnes affectées par les inondations récentes reçoivent une assistance multisectorielle afin de répondre à leurs besoins immédiats.
Les familles sinistrées ont accès à l'eau potable, à l’assainissement et améliorent leurs conditions d’hygiène :
• Construction communautaire de latrines familiales sur les sites de relocalisation
• Transport et distribution des kits WASH, y compris des sacs de purification d'eau, qui répondent aux besoins particuliers des jeunes filles et femmes
• Recyclage/Renforcement de capacité des relais communautaires afin de conduire des sensibilisations à l’hygiène
Les ménages vulnérables couvrent leurs besoins alimentaires primaires via des transferts monétaires sans conditions.
• Ciblage des familles bénéficiaires et signature de contrat avec les organismes de micro finance
• Transferts monétaires sans condition aux ménages vulnérables
• Appui à la reprise des activités piscicoles pour les ménages/groupements des pécheurs là où nécessaire
Les ménages sinistrés les plus vulnérables ont les capacités matérielles d’améliorer leurs conditions d’abri.
• Distribution de kits SHELTER ou cash pour la reconstruction des abris pour les ménages vulnérables
• Provision d'un appui technique à la construction des abris

 


Nos actions en réponse à des catastrophes circonscrites sont appuyées par Affaires mondiales Canada, les agences membres de la Coalition Humanitaire et la Coalition Humanitaire. Créé en 2014, le Fonds Canadien pour l’Assistance Humanitaire (FCAH) est un mécanisme de financement en temps opportun d’interventions vitales en réponse à des catastrophes à petite échelle.

coalition