Inondations au centre-ouest du Népal | Coalition humanitaire
Inondations au centre-ouest du Népal

Septembre 2014

Bénéficiaires de l’aide: 

2 729

Énoncés des besoins humanitaires: 

Oxfam a immédiatement déployé une équipe d’évaluation dans les districts touchés qui a utilisé l’outil d’évaluation rapide 48 heures d’Oxfam pour établir les besoins en sécurité alimentaire et moyens de subsistance dans les trois districts ciblés. Oxfam a également réalisé une étude de faisabilité pour l’établissement d’un programme de transferts monétaires (PTM) axé sur les conditions du marché, la capacité des institutions financières, l’accessibilité des technologies, la capacité institutionnelle, la préférence des bénéficiaires et le contexte social. Récemment, Oxfam a amorcé, conjointement avec le PAM, le PNUD, Care Nepal, Aide à l’enfance et d’autres intervenants, une évaluation détaillée de la sécurité alimentaire, des moyens de subsistance, de la nutrition et du rétablissement précoce. Oxfam s’appuiera sur les résultats de cette évaluation afin de rationaliser son programme durant le dernier volet de la première phase de son intervention.
Selon les résultats de ces évaluations, les besoins suivants des personnes touchées sont les plus urgents.

Projet d'intervention: 

L’intervention d’Oxfam a pour but de protéger les droits des hommes, des femmes, des garçons et des filles, et d’assurer leur retour à la vie normale en toute sécurité.
En fonction de l’information fournie par l’équipe d’évaluation sur le terrain, Oxfam interviendra en eau, assainissement et hygiène (EAH) et en sécurité alimentaire et moyens de subsistance vulnérables en situation d’urgence (EFSVL) dans trois districts, Surkhet, Banke et Bardiya, et par la suite dans le district de Kaillie s’il y a lieu. Les fonds du FCAH serviront à financer les activités d’EFSVL dans les trois premiers districts.
Objectif spécifique d’EFSVL : Améliorer la sécurité alimentaire de 2 729 ménages touchés de sorte qu’ils puissent satisfaire leurs besoins quotidiens sans recourir à des stratégies d’adaptation négatives.
Principaux résultats attendus :
- 2 729 ménages dans trois districts touchés par les inondations ont un revenu accru pour acheter de la nourriture et d’autres articles essentiels grâce à des transferts monétaires qui aident à rétablir les moyens de subsistance de la communauté et à stimuler le rétablissement
- 1 620 ménages récupèrent du bétail et commencent à cultiver des légumes pour accroître la diversité de leur régime alimentaire et rétablir leurs moyens de subsistance


Nos actions en réponse à des catastrophes circonscrites sont appuyées par Affaires mondiales Canada, les agences membres de la Coalition Humanitaire et la Coalition Humanitaire. Créé en 2014, le Fonds Canadien pour l’Assistance Humanitaire (FCAH) est un mécanisme de financement en temps opportun d’interventions vitales en réponse à des catastrophes à petite échelle.