Personnes déplacées au Niger | Coalition humanitaire
Personnes déplacées au Niger

Juillet 2014

Bénéficiaires de l’aide: 

14 000

Énoncés des besoins humanitaires: 

Évaluations :
Tous les acteurs humanitaires, incluant CARE, ont mené une évaluation conjointe sous la direction du BCAH et de l’UNHCR. Les besoins et les manques sont actuellement considérables:
- Nourriture : Parmi les 70 000 personnes déplacées, selon les estimations actuelles, seules 25 000 bénéficient d’une aide alimentaire. 
- Nutrition : Chez les réfugiés et les ressortissants, les besoins nutritionnels de 2 143 enfants de moins de cinq ans et de 3 517 femmes enceintes ou allaitantes ne sont actuellement pas comblés.
- Abris : Les besoins actuels en matière d’abris sont les suivants : 2 000 abris prêts-à-monter classiques, 1 000 trousses d’outils pour abris et 714 transferts monétaires.
- Eau, assainissement et hygiène (EAH) : Des mesures de promotion de l’hygiène et de l’assainissement et la distribution de trousses EAH auprès de la population déplacée s’imposent afin de prévenir la diarrhée et d’autres maladies liées à l’insalubrité de l’eau et aux mauvaises conditions sanitaires.
- Protection et violence basée sur le sexe et le genre : Il faut mener de toute urgence une évaluation rapide des violences basées sur le genre et des traumatismes et dépressions liés à la séparation des familles.
- Éducation : Plus de 20 000 enfants ont besoin de reprendre leurs activités scolaires et parascolaires.

Projet d'intervention: 

But : Réduire la vulnérabilité de 14 000 personnes (9 360 ressortissants, 2 640 réfugiés et 2 000 membres de familles hôtes) touchées par la crise dans le nord du Nigeria et par l’insécurité alimentaire locale dans la région de Diffa.

Objectif 1 : Accroître la sécurité des revenus et des moyens de subsistance et améliorer le pouvoir d’achat de 1 000 ménages (les familles hôtes, réfugiés et ressortissants les plus durement touchés) à Diffa.

Des transferts monétaires inconditionnels offerts à 1 000 familles parmi les plus vulnérables permettront aux bénéficiaires de renforcer leur pouvoir d’achat et leur capacité de répondre à leurs besoins alimentaires et autres besoins essentiels. Une somme de 32 500 XOF sera remise au membre approprié des familles les plus vulnérables, déterminé en fonction de l’analyse de genre, pour en maximiser les bienfaits.

Objectif 2 : Fournir des trousses d’hygiène et de l’eau salubre, et améliorer les conditions d’hygiène et sanitaires de 14 000 personnes touchées (9 360 ressortissants, 2 640 réfugiés et 2 000 membres de familles hôtes).
Parmi les réfugiés, ressortissants et membres des familles hôtes, 14 000 bénéficiaires (2 333 familles) recevront des trousses d’hygiène de l’eau (2 contenants de 20 l d’eau propre, des comprimés pour purifier l’eau et 6 savons de 250 g). Des trousses d’hygiène féminine composées des articles sanitaires nécessaires selon les lieux seront distribuées aux 2 333 femmes âgées de 15 à 49 ans. CARE verra également à la formation et à la mobilisation communautaire au titre de la promotion de l’hygiène et à l’adoption de bonnes pratiques d’assainissement.


Nos actions en réponse à des catastrophes circonscrites sont appuyées par Affaires mondiales Canada, les agences membres de la Coalition Humanitaire et la Coalition Humanitaire. Créé en 2014, le Fonds Canadien pour l’Assistance Humanitaire (FCAH) est un mécanisme de financement en temps opportun d’interventions vitales en réponse à des catastrophes à petite échelle.

coalition