Sami est de nouveau sur pied | Coalition humanitaire
Sami est de nouveau sur pied
le 15 mars 2021

Le 4 août, Sami Mohammad Dib, âgé de 48 ans, était à la maison avec sa femme enceinte et ses deux fils.

« Le moment de l’explosion a été incroyable, c’était comme un tremblement de terre, tout était secoué, se rappelle Sami. Tout ce dont je me souviens, c’est que la porte de la pièce a été projetée hors de son cadre et m’a violemment frappé. »

L’ambulance ne pouvait même pas aller chercher Sami au milieu des gravats et du chaos et c’est un de ses amis qui l’a amené à l’hôpital.

La blessure s’est avérée être une fracture de la cheville, ce qui lui a coûté son emploi dans la rénovation domiciliaire et par conséquent sa capacité de subvenir aux besoins de sa famille.

Sami traversait des temps très difficiles. Il n’avait pas les moyens d’aller en physiothérapie pour soigner sa cheville. Il ne pouvait marcher ni monter et descendre les escaliers.

Grâce à Humanité & Inclusion, membre de la Coalition humanitaire, et avec le soutien du fonds de contrepartie du gouvernement du Canada, les travailleurs sociaux de l’organisme ont pu arpenter de porte à porte le quartier d’Al-Baste pour évaluer les besoins des sinistrés et leur distribuer de l’aide.

Les travailleurs sociaux ont procuré à Sami des séances de physiothérapie à la maison et un appareil d’aide à la marche. En quelques semaines, Sami était en mesure de marcher sans aide et de monter et descendre les escaliers sans trop ressentir de douleur.

« J’apprécie réellement vos efforts et je veux vous remercier pour le temps que vous m’avez accordé, dit Sami. Je me sens mieux, à la fois physiquement et émotionnellement. »

Sami confie qu’il a hâte de retourner au travail aussitôt que possible afin de subvenir aux besoins de sa famille grandissante.