L’aide pertinente arrive au bon moment | Coalition humanitaire
L’aide pertinente arrive au bon moment
le 28 octobre 2020
Islamic Relief staff member interviews Haseena.
Un membre de l’ équipe de Islamic Relief Pakistan interroge Haseena.

Haseena, âgée de 26 ans, est habituée à surmonter des difficultés. Sa jambe droite paralysée rend le travail difficile et elle a besoin de soins de santé réguliers, y compris de visites à l’hôpital.

Haseena vit avec sa famille dans un village isolé entouré de montagnes dans la province du Balochistan, au Pakistan.

Le 11 janvier 2020, de fortes pluies et des chutes de neige ont frappé 14 districts de la province du Balochistan. Ce climat extrême, inhabituel dans la région, a amené la Provincial Disaster Management Authority du Balochistan à déclarer l’état d’urgence.

Beaucoup de résidents de régions rurales ont été complètement bloqués par la neige et ainsi coupés des marchés, écoles et hôpitaux.

Ensuite, le 26 février, le premier cas de COVID-19 a été rapporté dans la ville de Karachi et le virus s’est rapidement répandu à travers le Pakistan.

La famille d’Haseena, comme beaucoup d’autres dans son village, a donc souffert d’une double calamité — un désastre météorologique qui a porté atteinte aux réserves alimentaires, aux infrastructures hydriques et paralysé les routes — et l’impact d’une pandémie mondiale sur l’économie rurale.

Après la perte d’emploi de ses frères en raison de la COVID-19, Haseena s’est vue privée de son accès aux soins de santé.

« Je souffre de beaucoup d’ennuis de santé qui doivent être traités, confie Haseena, mais je le cache parfois à ma famille, car je sais qu’ils n’ont pas les moyens de payer mes traitements. »

Islamic Relief, membre de la Coalition humanitaire, a été le premier organisme à se rendre au village d’Haseena. Il a déneigé les routes et fourni une aide financière de base aux gens dans le besoin.

Cette aide leur a permis d’acheter du bétail pour subvenir à leurs besoins ou d’apporter des réparations à leur maison. Haseena a finalement pu aller à l’hôpital et recevoir les soins de santé dont elle avait désespérément besoin, au grand soulagement de sa mère inquiète.

« Aujourd’hui, je suis très heureuse qu’elle puisse aller à l’hôpital pour ses traitements, dit la mère d’Haseena. Haseena est une fille très courageuse. »

« Je suis très heureuse pour moi et les gens de mon village que je connais d’avoir reçu ce soutien financier, ajoute Haseena. Cela a servi à ceux qui en avaient grand besoin. J’aimerais remercier les donateurs pour leur soutien durant cette période si éprouvante. »