Le cyclone Sagar frappe le Somaliland | Coalition humanitaire
Le cyclone Sagar frappe le Somaliland
Mai 2018

Le 15 mai, la tempête tropicale Sagar a inondé la plus grande partie du Somaliland. Il y est tombé plus de 300 mm de pluie à l’heure et la côte a été balayée par des vents de 120 km/h. Au moins 25 personnes ont perdu la vie, 27 sont toujours portées disparues et 12 ont été blessées, incluant plusieurs enfants. Environ 1 700 familles ont dû être déplacées.

Aide humanitaire: 

Eau, assainissement, promotion de l’hygiène et distribution d’articles d’urgence

Bénéficiaires de l’aide: 
20 796
Fonds octroyés: 
299 209 $
Affaires mondiales Canada: 
224 407 $
Aide à l’enfance : 44 881 $
Coalition Humanitaire: 
29 921
Énoncés des besoins humanitaires: 

Au moins 700 000 personnes ont besoin d’aide humanitaire. Plusieurs milliers d’habitants sont privés d’accès au transport et aux communications. Des inondations soudaines ont détruit les principales infrastructures, dont les voies de circulation et les télécommunications. Dans certaines régions, le gouvernement estime que 80 % des animaux domestiques ont péri. Ce cyclone s’est abattu sur une population déjà vulnérable, déplacée par la sécheresse et l’insécurité politique. Des milliers de familles ont perdu leur maison et leurs biens, alors que des centres de santé, des écoles et autres propriétés publiques ont été endommagées. Les femmes et les enfants sont les plus touchés par ces pertes.

Projet d'intervention: 

Objectifs
Fournir un accès équitable à l’eau potable, des articles d’urgence et une sensibilisation aux mesures d’hygiène aux filles, garçons, femmes et hommes vulnérables.

Activités :
- Fournir de l’eau salubre pendant au moins un mois aux communautés touchées par l’entremise de camions-citernes.
- Identifier et remettre en service, avec l’aide de femmes et filles, les points d’eau endommagés pour en accroître l’accessibilité. Cette proximité des ressources en eau permet de réduire les risques de violences sexuelles et fondées sur le sexe pour les femmes et les filles pendant les longues distances qu’elles doivent parfois parcourir pour trouver de l’eau.
- Construire 50 latrines séparées pour les hommes et les femmes en tenant compte des genres en consultation avec les communautés locales.
- Distribuer des trousses domestiques et d’hygiène : des couvertures, des lampes solaires, des casseroles, des verres, des bols, des théières, des ustensiles, du savon, un bidon, des allumettes, des serviettes hygiéniques et des sous-vêtements.
- Organiser des séances de sensibilisation portant sur les bonnes pratiques d’hygiène personnelle, le traitement de l’eau, la gestion sûre de l’eau potable, l’entretien des latrines et le lavage des mains.

Capacité de l'organisation: 

Aide à l’enfance travaille en Somalie depuis 67 ans et emploie plus de 600 personnes dans 14 bureaux locaux, dont trois dans le Somaliland. Cette présence offre à l’organisation une connaissance approfondie de la complexité du travail humanitaire dans un tel environnement instable. Aide à l’enfance entretient également des relations bien établies et constructives avec des partenaires clés, dont le gouvernement somalien, les donateurs, les ONG, la société civile et les communautés. Aide à l’enfance est intervenu lors de plusieurs crises humanitaires dans la région, incluant des crues saisonnières, des sécheresses chroniques, des épidémies et le cyclone tropical qui a frappé le Puntland en 2013.

GAC

Nos actions en réponse à des catastrophes circonscrites sont appuyées par Affaires mondiales Canada (75 %), les agences membres de la Coalition Humanitaire (15 %) et la Coalition Humanitaire (10 %). Créé en 2014, le Fonds Canadien pour l’Assistance Humanitaire (FCAH) est un mécanisme de financement en temps opportun d’interventions vitales en réponse à des catastrophes à petite échelle.

coalition