Une « maison sur mesure » pour Rosida | Coalition humanitaire
Une « maison sur mesure » pour Rosida
le 13 avril 2020
Rosida

« J’étais endormie dans ma chaise quand la terre a tremblé dans mon village, dit Rosida. Le tremblement de terre était très fort. Je suis tombée de ma chaise. J’ai crié à tout le monde de sortir de la maison. »

Un tremblement de terre de magnitude 7,5 a frappé l’île indonésienne de Sulawesi le 28 septembre, suivi d’un tsunami avec des vagues jusqu’à 6 mètres de haut. Le séisme a entraîné la liquéfaction du sol à certains endroits et la terre amollie a commencé à glisser. Le tremblement de terre combiné au tsunami, à la liquéfaction et aux glissements de terrain ont causé de sévères dommages et des pertes de vie dans les régions touchées des districts de Palu, Donggala, Sigi et Parimo.

« J’ai assisté à l’effondrement de ma maison qui a malheureusement emporté un des membres de ma famille, dit Rosida les larmes aux yeux. Je suis très triste d’avoir perdu de proches parents et ma maison qui avait été bâtie il y a à peine un an. »

Immédiatement après le séisme, Rosida s’est réfugiée sur les hauteurs avec une centaine d’autres villageois, la liquéfaction ayant causé l’enlisement des villages environnants. Rosida a vécu dans une modeste tente avec plusieurs autres villageois – sans eau potable ni services d’assainissement – pendant plus d’une semaine.

« Je devais puiser l’eau dans un petit fossé. Elle était sale et m’a donné des démangeaisons. Nous avons même dû la boire à l’occasion. C’était horrible, mais c’est le seul choix que nous avions », dit-elle.

Islamic Relief était à pied d’œuvre dans la communauté de Rosida, fournissant de l’eau salubre à plus de 400 familles, et construisant des abris pour les gens dont la maison avait été détruite ou lourdement endommagée, y compris Rosida.

Ces nouvelles maisons sont appelées « Rumah Tumbuh » ou maisons évolutives, la structure pouvant être élargie en fonction des besoins des résidents. Les gens ayant perdu leur maison ont contribué à la conception de leur nouvelle maison afin qu’elle convienne bien à leur famille.

« Quand j’ai reçu le soutien à l’habitation, j’ai été invitée à participer à la conception de ma nouvelle maison; j’ai donc indiqué que mon puits avait besoin de réparation, dit Rosida. Je suis très reconnaissante d’avoir cette maison où les quatre membres de ma famille se sentent à l’aise et je suis contente d’avoir pu participer au processus. Merci Islamic Relief! »

coalition