Une mère inquiète devient leader communautaire | Coalition humanitaire
Une mère inquiète devient leader communautaire
le 20 juillet 2020

Par un jour venteux et ensoleillé, des gens du Darfour Nord, au Soudan, sont venus assister à une séance de formation sur l’hygiène et les services d’assainissement. Najat Hamid, une membre de la communauté, dirigeait l’atelier. Elle est vue aujourd’hui par les siens comme spécialiste en hygiène, mais il n’y a pas si longtemps elle assistait elle-même à l’une de ces sessions de formation dans l’espoir d’apprendre à mieux protéger la santé de ses enfants.

En octobre 2019, de fortes pluies et des inondations soudaines ont affecté plus de 350 000 personnes au Soudan. Najat et ses cinq enfants, qui vivent dans le district d’El Kuma, étaient parmi eux.

« C’était une terrible inondation. Nous sommes sortis de nos habitations désormais détruites et avons quitté le secteur pour plus d’une semaine. Nous avons perdu nos vêtements, notre bétail et toutes nos économies ; nous avons tout perdu », confie Najat.

Mais au-delà de la perte de ses biens, Najat craignait pour la santé de ses enfants. « Nous cherchions à nourrir nos enfants, mais il n’y avait pas de nourriture. Nous ne pouvions même pas allumer un feu pour cuisiner, car tout était trempé. »

Afin d’apprendre tout ce qu’elle devait savoir pour assurer la sécurité de sa famille, Najat s’est inscrite à une formation offerte par Aide à l’enfance, organisme soutenu par la Coalition humanitaire et le gouvernement du Canada, sur l’hygiène et la chloration de l’eau. Elle y a appris des pratiques sûres de traitement de l’eau et d’hygiène dont elle s’est ensuite servie pour protéger sa famille.

Maintenant, grâce à la formation reçue, elle fait partie de celles qui enseignent des pratiques saines dans sa communauté pour aider à préserver la sécurité sanitaire des familles.

coalition